Huîtres crépinettes : découvrez la recette traditionnelle originaire de Gironde

La charcuterie de Maître Cochon rencontre les huîtres du bassin d’Arcachon. On se retrouve donc ici entre terre et mer. Les huîtres crépinettes sont une spécialité girondine. Ce plat fortement ancré dans la région fait partie du folklore local notamment lors des fêtes de fin d’année. Constituées de chair à saucisse, les crépinettes tirent leur nom de la membrane qui les entoure : la crépine. Et pour respecter la tradition et sublimer le goût de cette spécialité, les crépinettes se mangent avec des huîtres et du vin blanc. Voici la recette traditionnelle des huîtres crépinettes. Quand la cochonnaille s’encanaille avec les huîtres, cela donne une recette pleine de saveurs !

Un peu d’histoire

De tout temps, la pêche a procuré une des principales ressources alimentaires pour les hommes. Dès l’Antiquité, les Grecs se régalaient de fruits de mer échoués ou élevés par leurs soins. Huîtres, moules, oursins, crabes faisaient partie de leur alimentation. Les Romains quant à eux appréciaient tout particulièrement les langoustes, les huîtres, les crevettes et les oursins. Et les huîtres du bassin d’Arcachon ne font pas exception. Elles se savouraient elles aussi déjà durant l’Antiquité. Mais ce n’est qu’à partir du XIX siècle que la production ostréicole dans ce bassin a véritablement pris son essor. Riches en sels minéraux et vitamines, les huîtres ont une chair fine et savoureuse. Elles se dégustent crues, nature ou avec un filet de jus de citron. Sans oublier le pain de seigle beurré et un bon verre de vin blanc.

En Gironde, on a eu l’idée d’accompagner les huîtres de crépinettes. Une association aussi inattendue que savoureuse, traditionnellement servie lors des fêtes de fin d’année. Mais qui peut très bien se déguster à n’importe quel moment.

Difficulté :

Temps de préparation :

25 minutes

Les ingrédients : :

Pour 5 personnes

  • Huîtres du bassin d’Arcachon (comptez quatre à six huîtres par personne)
  • 200 grammes de crépine de porc à aller chercher chez votre boucher
  • 800 grammes de chair à saucisse de Maître Cochon
  • Gousse d’ail
  • Persil
  • Sel
  • Poivre
  • Beurre pour la cuisson à la poêle

Les ustensiles :

  • Une planche à découper

Étape 1 :

Ouvrez les huîtres prudemment ! Videz-les de leur eau, recouvrez-les avec leurs couvercles et laissez-les refaire leur eau

Étape 2 :

Travaillez la chair à saucisse à la fourchette ou à la main. Salez, poivrez, ajoutez-y du persil et de l’ail

Étape 3 :

La farce est prête. Il vous reste à l’envelopper avec la crépine. Pour cela, étalez la crépine sur un plan de travail. Faites une boule de farce d’environ 100 grammes que vous aplatirez entre vos mains. Déposer la boule de farce sur la crépine. Découpez la crépine autour de la boule de farce de façon à pouvoir l’envelopper complètement

Étape 4 : 

Votre crépinette est prête ! Il ne vous reste plus qu’à la cuire 5 minutes de chaque côté à feu moyen dans une poêle beurrée.

Étape 5 : 

Disposez les huîtres dans chaque assiette et une crépinette toute chaude

Étape 6 : 

Dégustez et régalez-vous !

Pour suivre toutes nos actualités, rendez-vous sur notre page Facebook ou sur notre compte Instagram.

retrouvez nos autres délicieuses recettes

La recette du rôti de porc citrouille figue de Stéphanie

Stéphanie est une bloggeuse culinaire et la mère de 3 ados. Elle adore inventer de nouvelles recettes, les publier sur son blog… et régaler famille et amis. Pour nourrir ses ados affamés, elle aime préparer de grands plats au four, à la fois pratiques et conviviaux. En ce mois d’octobre, elle a inventé une fameuse recette sucrée-salée : le rôti de porc citrouille figue !

Les ribs de porc au barbecue de Bernard

Bernard Geoffroy est un retraité épicurien, qui aime faire la cuisine et partager ses bons petits plats. A 66 ans, il est à présent à la retraite et partage sa passion pour la bonne chère entre les restaurants et les repas à la maison. Il nous livre sa recette de ribs de porc au barbecue, idéale pour un déjeuner entre amis.

Le riz sauté aux chipolatas de Stéphane

Stéphane est l’heureux papa de Jade et Théo de 7 et 4 ans. Fin cuisinier, il adore s’inspirer des recettes de sa mère martiniquaise pour nourrir sa petite famille. En les mettant à la sauce charentaise… puisqu’il habite à Angoulême depuis 20 ans ! En travaillant chez Maître Cochon, il connaît la qualité de ses produits. Il nous révèle sa recette de riz sauté aux chipolatas