Notre histoire

depuis 1973

1996

aujourd’hui

Depuis 1973, c’est avec passion et dans le respect des traditions bouchères et charcutières que l’on cuisine en famille les cochons et autres têtes de lard…

L’entreprise familiale SODIPORC, développe son activité de découpe depuis sa création, complétée à partir de 1996 d’une gamme de produits de charcuterie sous l’appellation Maître Cochon.

 

 

L’entreprise familiale SODIPORC, développe son activité de découpe depuis sa création, complétée à partir de 1996 d’une gamme de produits de charcuterie sous l’appellation Maître Cochon.

Une troisième génération aux commandes

Aujourd’hui,  c’est Emmanuel Geoffroy, le petit-fils du fondateur de Sodiporc, qui dirige l’entreprise familiale.
Entre lui et le cochon, ça a tout de suite été le coup de foudre ! Tout petit déjà, il passait le plus clair de son temps libre dans les ateliers charcutiers de Maître-Cochon.

“Il faut dire que je n’étais pas très productif, je pense que j’embêtais plus les charcutiers avec mes questions et mes espiègleries que je n’étais efficace. Quand mes copains allaient à la mer, moi je préférais faire les 400 coups dans les ateliers ! Mais pour moi ça a toujours été un plaisir d’observer les process de fabrication de mes pâtés et spécialités préférés. Et aujourd’hui encore, j’ai la chance de travailler avec des charcutiers qui m’ont connu haut comme 3 pommes !”

Après ses études en école de commerce, il fait ses armes au sein de la grande distribution, où déjà il gère une équipe et prend le lead d’une unité. En 2003, il intègre Maître-Cochon en tant que responsable qualité. Lorsque ses parents partent à la retraite , ils confient les rênes de l’entreprise familiale à Emmanuel.

“Il y a une sorte de continuité et de tradition dans la transmission de Maître-Cochon, ça fait partie de l’ADN de l’entreprise. Et même si aujourd’hui je suis officiellement en charge de la société, je peux compter sur le soutien de la famille pour m’aider à prendre les décisions, ils m’aident à garder le cap. Au fond, Maître-Cochon c’est notre passion commune à tous, et le sujet revient très fréquemment autour de la table, surtout lorsqu’on déguste ensemble les produits de notre marque, et ils sont toujours de la partie !”

Ancien rugbyman, Emmanuel, qui a gardé sa carrure de sportif, est avant tout un épicurien. Un amoureux de la bonne chair, passionné par son terroir et les hommes qui le constituent.

“J’ai toujours eu une admiration pour le monde paysan et les agriculteurs. Ceux sont eux qui nous nourrissent, il est important de garder une connexion et une certaine clairvoyance au sujet de l’origine de nos aliments.”

C’est cette proximité avec les valeurs terriennes qui a poussé Emmanuel à supprimer tous les additifs des recettes de Maître-Cochon en 2019. Depuis cette date, tous les conservateurs et nitrites sont remplacés par des produits 100% naturels remplissant la même fonction. Désormais les produits de la marque sont certifiés “Clean Label”, une fierté pour Maître-Cochon.

La suppression de ces additifs marque une première dans la stratégie de retour au naturel de Maître-Cochon initiée par Emmanuel. En parallèle, le patron de l’entreprise familiale a également décidé de n’utiliser que des matériaux recyclés pour le conditionnement des produits de la marque.

 

 

“Le retour à des valeurs plus traditionnelles est inscrit dans notre époque, et il y a une réelle demande de la part des consommateurs. Maître-Cochon est une marque qui grandit encore chaque jour, on est encore assez flexible pour se permettre un tel revirement stratégique.”

Loin de se reposer sur ses lauriers, Emmanuel explore sans cesse de nouvelles pistes et garde toujours à l’esprit le “on peut mieux faire”. Son projet du moment ? Étoffer le catalogue et se concentrer sur le lancement de nouveaux produits gourmands dédiés aux moments de partage.